Cahuita et Puerto Viejo

expatriation au costa rica

Cahuita et Puerto Viejo

Lorsque vous prenez la route 32, c’est celle qui part de San José pour aller à Guapiles (si vous désirez vous rendre à Tortuguero). Lorsque votre destination est Cahuita, vous devez continuer et passer par Guacimo, Pocora, Siquirres, Moin et enfin Puerto Limon. Cette route, qui est d’ailleurs en plein travaux sur pratiquement tout le trajet, est sans aucun doute un des trajets les moins agréables du Costa Rica, car à peine avez-vous dépassé le camion qui vous ralentissait que vous en avez un autre devant vous ! Arrivé à la limite de Limon, vous prendrez plusieurs autres routes plus sympathiques qui vous amèneront à Cahuita.

Parque National Cahuita : l’originalité de ce parc, c’est d’une part son droit d’entrée. Ici, les 15 usd sont remplacés par une inscription et un don volontaire. L’autre originalité, c’est que les sentiers (il y en a 6, de 1,5 à 7,7 km) longent la mer où vous pourrez vous baigner à loisir. Dans cet endroit, vous pourrez rencontrer les fameux singes à têtes blanches. Très habitués à l’homme, ils vous passent au-dessus de la tête (les arbres sont très bas à certains endroits) et vous aurez tout le loisir de faire des photos inoubliables. Vous croiserez aussi certainement la route d’autres animaux.

Attention à ne pas faire comme la dame qui se protège du soleil sous un arbre toxique ! NB : Il est surtout dangereux de rester en dessous en cas de pluie, le Manzanillo est reconnu comme l’arbre le plus dangereux du monde et est aussi appelé “Arbol de la muerte” !

Arrivés à la pointe de Punta Cahuita, vous avez souvent des bateaux qui pour 2000 colones (certains veulent vous faire payer 3000 colones par personne) peuvent vous ramener à l’entrée du Parc (et qui vous proposent aussi de faire du snorkeling). 

Nb : si vous êtes arrivés en voiture, vous pouvez la laisser dans un parking gardé. Si comme moi, vous avez une poubelle et aucun bagage à l’intérieur, vous pouvez vous parquer sans soucis dans une des rues qui bordent le parc. À l’entrée, vous trouverez aussi des guides sympathiques qui vous proposent leur service (n’ayez pas peur de marchander gentiment).

Puerto Viejo : c’est pour moi la plus sympathique des villes de la côte Caraïbe et un des endroits qu’il faut visiter de nuit.

La plage est magnifique, mais ce n’est pas la seule et vous trouverez les plus belles plages en longeant la route 256 qui va de Puerto Viejo à Manzanillo (où vous avez le Refugio Nacional de Gandoca Manzanillo qui depuis onze mois demande également une contribution volontaire à l’entrée du parc).

Comme vous pouvez le remarquer, sur la plage de Cocles, pas d’inquiétude à avoir si vous allez vous baigner, vous êtes en sécurité.

Ceci n’est qu’un aperçu de ce que peut vous offrir la côte Caraïbe et je reviendrai prochainement pour partager avec vous les activités telles que : le sanctuaire des paresseux, Jaguar Rescue Center, les réserves indigènes, les tours de chocolat, Isla Uvita, …

Diego Rica

Share Button