Naissance de la République

expatriation au costa rica

Naissance de la République

1838 : Le Costa Rica se retire de la fédération et le gouvernement de Braulio Carillo proclame le Costa Rica état souverain et indépendant. En 1842, Francisco Morazán essaya par la guerre de restaurer le Fédération, mais il fut déchu et fusillé.

1844 : Création de l’université de Santo Tomas et du premier institut d’éducation des jeunes filles.

1848 : Le Costa Rica proclame et réaffirme son indépendance vis-à-vis de tout autre Etat et José María Castro Madriz devient le premier président de la République.

1856 : L’Américain William Walker, qui s’était proclamé président du Nicaragua menace le Costa Rica. Juan Rafael Mora Porras organise les « milices » costariciennes et, avec l’aide des autres pays d’Amérique centrale, attaque le Nicaragua et le libère de Walker après un an. (voir bataille de Santa Rosa et l’autre à Rivas au Nicaragua où le jeune Costaricien Juan Santamaria muni d’un flambeau s’approcha de la maison où les flibustiers (bande à Walker) s’étaient retranchés et y mit le feu au prix de sa vie. Ces derniers se rendirent. Le 11 avril est un jour férié consacré à sa mémoire.)

1869 : L’enseignement primaire est déclaré gratuit et obligatoire (1882 pour la France).

1871 : Construction du chemin de fer de l’Atlantique (ferrocarril del Atlantico).

1882 : Abolition de la peine de mort (1981 pour la France).

1886 : Création de la première organisation ouvrière.

1889 : Les élections ont choisi José Joaquin Rodriguez pour succéder le président Bernardo Soto, mais ce dernier veut imposer Ascención Esquivel comme président. La caserne Belavista (devenu Musée National en 1953) sera prise d’assaut et devant la menace de guerre civile, Bernardo Soto préfère renoncer à son projet.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 − 15 =