Indépendance

expatriation au costa rica

Indépendance

Des mouvements de rébellion se font sentir partout en Amérique centrale vis-à-vis de l’Espagne. L’émancipation des colonies anglais des Antilles en 1783, la Révolution française et les guerres napoléoniennes affaiblissent l’Espagne. L’arrivée massive des colons européens qui créera une nouvelle classe sociale, celle des Créoles qui veulent assumer leur propre responsabilité sans se référer à la métropole ne va rien aider.

1797 : le gouverneur espagnol Tomas de Acosta importe les premiers caféiers du Yemen.

15 septembre 1821 : le Guatemala, dont la Capitainerie générale gouvernait l’Amérique Centrale, rompt tous les liens organiques avec l’Espagne et accède à son indépendance. Le Costa Rica est de ce fait déclaré indépendant de l’Espagne. La nouvelle n’est connue que le 29 octobre. Elle mit un bon mois à parvenir à Cartago depuis la capitale de la Capitainerie générale du Guatemala, dont le Costa Rica était une province.

1823 – le Costa Rica devient un Etat républicain et démocratique, la capitale devient San José. Entrée du Costa Rica dans la Fédération des provinces unies d’Amérique centrale.

1824 : élection du premier chef de l’Etat : Juan Mora Fernández, instituteur et abolition de l’esclavage (l’abolition dans les colonies française n’aura lieu qu’en 1848)

1828 : annexion, après référendum populaire, de la région indépendante de Nicoya qui constitua ainsi la province de Guanacaste.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 ⁄ 14 =