Conquête espagnole

expatriation au costa rica

Conquête espagnole

En 1509, le territoire du Costa Rica est incorporé dans la Castilla del Oro que gouverne Diego de Nicuesa depuis Panama.

En 1519, suite à une expédition menée par Gaspar Espinoza, les premiers espagnols s’installent dans le golfe de Nicoya et c’est le début de la confrontation avec les indigènes.

En 1524, fondation de la ville de Bruselas dans la péninsule de Nicoya par Francisco Fernández de Córdoba, qui impressionné par la richesse et la variété de la faune et flore de la région, lui aurait donné son nom de pays riche (autre interprétation).

En 1540, le territoire passe sous juridiction espagnole et est dirigé depuis le Guatemala.

Entre 1561-1573 conquête du Costa Rica par trois groupes expéditionnaires espagnols successifs – Juan de Cavollón, Juan Vásquez de Coronado et Perafán de Ribera qui mettra fin à la résistance indigène. 

1564 fondation de la ville et capitale de Cartago par Juan Vâsquez de Coronado, premier gouverneur du Costa Rica (San José lui succéda en 1823).

1570 constitution de la province du Costa Rica, intégré à la Capitainerie générale du Guatemala pour le compte de l’Espagne.

1600-1690 : la vallée centrale commence à se peupler et à se développer malgré les déprédations des pirates et des incursions des indiens Misquitos du Nord.

1706 : fondation de Cubujuqui (Heredia).

1737 : fondation de Villa Nueva de la Boca del Monte, future ville de San José.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 ⁄ 10 =